Oison

Église

Église Saint-Sulpice-Saint-Éloi

Petite église du XVe siècle a l’architecture sobre sous le patronage de Saint Sulpice et Saint Eloi, vous serez séduit par son aménagement intérieur datant du XIXe siècle et resté intact.

Vous y trouverez un décor peint somptueux, des bancs d’origine en chêne, un banc des oeuvres, la table pour couper le pain … et deux stèles funéraires des XVIe et XVIIe siècles, celle de Jacques Hanapier (1540-1596). Grand Maître des Eaux et Forêts du Duché d’Orléans et Gentilhomme de Catherine de Médicis, maire d’Orléans 1590-1592, et celle de André Jean- Baptiste Guillard (1626-1692), Trésorier de France en la Généralité d’Orléans, Chevalier Seigneur d’Amoy, qui a été relevée à gauche en entrant.

L’église est placée sous le patronage de Saint Eloi et Saint Sulpice. Qui sont-ils ?

Éloi de Noyon, évêque de Noyon, orfèvre et monnayeur, il eut une fonction de ministre des Finances auprès de Dagobert Iᵉʳ. Saint Éloi pour les catholiques est fêté le 1ᵉʳ décembre. À Paris, on commémore le 25 juin la translation d’un de ses bras en la cathédrale Notre-Dame de Paris en 1212.

Sulpice est né en 570, à Vatan, dans le Berry, il a été envoyé par ses parents à la cour, comme page du roi franc Gontran, petit-fils de Clovis. A 16 ans, son père l’oblige à travailler à l’exploitation agricole familiale, alors qu’il veut devenir moine. En 612 Saint Outrille, évêque de Bourges, ayant entendu parler de sa droiture, l’appelle à son service, le nomme archidiacre, gérant de la maison épiscopale, responsable de l’assistance des pauvres et gérant de l’école cathédrale.Ordonné prêtre en 618, à 48 ans, il devient aumônier des armées du roi Clotaire II. Mais, six ans plus tard, à la mort de Outrille, les chrétiens de Bourges le réclament comme évêque : il devient évêque de Bourges et archevêque d’une très grande Province qui comprenait aussi les diocèses de Clermont, Limoges, Cahors, Albi, Rodez, Mende et Le Puy. Son souci des pauvres le pousse à fonder le premier Hôtel-Dieu de la ville. Il meurt le 17 janvier 647

Elle peut être visitée sur demande mais n’est pas ouverte en permanence, vous pouvez contacter le mairie.

Défilement vers le haut